Il Divino

 

 

Programme essentiellement constitué de versions à plusieurs luths d’oeuvres de Francesco Canova da Milano (1497 – 1543), sans doute le plus illustre luthiste de la Renaissance. Entré au service du Pape Léon X à l’âge de 22 ans, Francesco se vit attribuer ce surnom on ne peut plus flatteur: Il Divino (Le Divin). Fréquemment comparé à Orphée ou Apollon, il est encore célébré en 1584 par Vincenzo Galilei (père de l’astronome), et sa musique continue d’être éditée jusqu’en 1603 – plus d’un demi-siècle après sa mort !